Retour au Blog

5 conseils pour optimiser son budget voyage!

Nous n’avons pas forcément l’occasion de voyager souvent et, quel que soit notre budget, il est très souvent question de savoir comment l’optimiser pour avoir la meilleure expérience possible par rapport à nos envies. Il existe mille façons de voyager, proche ou loin, sur des longues durées ou non, en travaillant ou pas, … On vous partage donc nos 5 conseils de base pour voyager moins cher.

Economiser sur le transport principal en voyageant hors saison et être flexible sur les dates du voyage :

Le transport fonctionne comme n’importe quelle autre chose que l’on souhaite acheter : le prix est une question d’offre et de demande. Si vous en avez la possibilité, la première réponse à « comment voyager moins cher » est de partir hors saison et hors vacances scolaires. Effectivement, alors que tous les établissements sont vides et que les compagnies aériennes peinent à remplir leurs avions, les professionnels ajustent leurs tarifs pour tenter d’obtenir le meilleur taux de remplissage.

Pendant les périodes hors saison, vous pourrez trouver des prix très attractifs. Par exemple, nous avons pu partir en Martinique au mois de mai pour 320€ A/R. C’est une période propice car les voyageurs venant à la recherche de chaleur pendant l’hiver (Décembre à avril) sont partis et les voyageurs affinitaires des grandes vacances d’été ne sont pas encore arrivés. D’ailleurs, dans notre article sur notre Top 6 des plages en Martinique et notre Diary dans TravelBudds, vous constaterez sur les photos que nous étions tous seuls presque partout !

Au-delà de la basse-saison, l’idéal est d’être flexible sur les jours de départs et de retour puisque les prix restent fluctuants en fonction des jours et des événements. Par exemple, il sera sans doute beaucoup moins cher de partir un lundi ou un mardi plutôt que de prendre un vol le vendredi soir ou le samedi matin avec les personnes qui partent en long weekend ou qui ont posé une semaine pleine de vacances. En étant flexible sur les dates de vols, vous êtes assurés de trouver le meilleur deal possible pour votre billet d’avion.

Pour avoir une vision de la période « creuse » sur la destination de vos rêves et la date la moins chère, vous trouverez la réponse sur SkyScanner ! En choisissant dans le filtre des dates le mois entier et en faisant dérouler les périodes, vous trouverez facilement les meilleurs tarifs et les dates associées.

Si vous avez beaucoup de temps devant vous, vous pouvez opter pour le slow-travel et choisir des modes des transports alternatifs en partant en train, stop, co-voiturage, vélo, co-voguage(par bateau !) … qui s’avèreront moins chers et ... moins polluant !

D'ailleurs, si vous souhaitez faire une bonne action pour la planète en achetant votre billet d'avion, vous pouvez l'acheter sur Ulysse qui plante un arbre pour chaque billet acheté sur le site.

Choisir une destination en fonction de son budget :

Evidemment, le transport ce n’est pas tout, encore faut-il trouver la destination où les prix du quotidien correspondent à votre budget. Par exemple, on a voyagé avec Joon (redevenu Air France) en Afrique du Sud pour 400 euros.  Incroyable non ? En revanche, sur place, c’était une autre paire de manche. Donc, pour les petits budgets, on vous conseille de choisir la destination par rapport au cout de la vie. On peut d’ailleurs souvent le rapprocher du PIB par habitant pour avoir une idée des prix des choses du quotidien. Le blog Tourdumondiste a fait un tableau très complet des budgets par jour à prendre en compte pour chaque destination en fonction de nos envies (Roots, back-packers ou confort). Ce tableau très complet donne également un niveau de fiabilité des budgets en fonction des retours voyageurs et des guides. Cet article vous donnera sans doute plein de bonnes idées de nouvelles destinations et il est à retrouver ici . Evidemment, en voyageant dans des pays un peu moins « populaires », vous avez toujours plus de chance de bénéficier des prix des locaux plutôt que dans les « autoroutes à touristes » où tout est bien scénariser pour proposer un prix touriste et un prix local !

Regardez aussi:

- Si le pays sur lequel se porte votre choix nécessite des vaccins supplémentaires ou un visa ainsi que leurs coût pour être sûr que cela n'impacte pas votre budget sur place de manière trop importante.

- Les prix des activités principales. Par exemple, au Costa Rica, les entrées dans les parcs sont presque aussi chères qu'aux USA et cela fait une vraie différence sur le budget final quand on en fait plusieurs!

- Si les transports en commun sont bien développés et accessibles pour faire l'itinéraire de votre choix.

Pour vous faire une première idée d'une destination, vous pouvez entrer vos critères dans "Ou-et-quand" qui vous proposera une idée générale du budget globale à prévoir. Ce n'est pas forcément parfait mais ça donne un ordre d'idée des différents postes de dépenses.

Partagez avec des inconnus :

Sur le concept, on est tous d’accord pour dire que c’est séduisant mais, on a un petit peu peur de sauter le pas quand il s’agit d’aller dormir chez un inconnu, … Il y a différentes solutions (au delà de l'auberge ou Airbnb) en fonction de notre témérité:

Couch-surfing: Souvent critiqué à cause de ceux qui prennent cette application pour une application de rencontre (Sans parler de la parution d’un article détestable qui a fait le tour de la toile), Couch-Surfing reste un bon moyen de loger gratuitement, de faire des rencontrer, de passer un moment en compagnie de locaux. Attention, Couch-surfing N’EST PAS un hôtel gratuit. Il faut partir du principe que l’échange va dans les deux sens et qu’il faut apporter quelque chose à votre hôte : un moment ensemble, cuisiner pour votre hôte, participer aux taches de sa maison, … etc.

Gamping : Si vous aimez camper mais que vous n’êtes pas fan des campings et que vous avez peur du camping sauvage, grâce à Gamping, vous trouvez des terrains privés pour poser votre tente. Pour les petits budgets en recherche de sécurité, c’est idéal. Vos hôtes peuvent également vous proposer des services additionnels comme l’accès à leur piscine, le wifi, l’accès à des sanitaires, … etc. D’ailleurs, Gamping, c’est une belle startup Française et c’est important de soutenir les initiatives de l’entrepreneuriat Français !

L’échange de maison :  Quand on donne, on reçoit ! Et l’échange de maison est une chouette façon de se sentir chez soit partout et de partager son petit chez soi avec des voyageurs passionés.

Et si vous êtes en voyage longue durée, souhaitez faire des pauses dans votre voyage sans dépenser ou tout simplement découvrir des projets de vie aussi différents qu’intéressants proche de chez vous, optez pour des Woofing ou des Workaway.

Eviter les dépenses inutiles :

Ce qui nous revient souvent assez cher en voyage, c’est la nourriture. Eh oui, la plupart d’entre nous mangeons 3 fois par jours et c’est souvent dehors que ça se passe. Alors, dans les destinations peu chères, c’est souvent quelques euros à chaque fois mais quand on additionne le tout, ça fait beaucoup ! Alors, que vous soyez en Airbnb, Couchsurfing ou en auberge, faites-vous vos propres courses à la mode locale et cuisinez vos diners et vos encas pour la journée. En Afrique du Sud, cuisiner dans nos Airbnb nous a permis d'économiser proche de 70$ par jour.

Un petit tupperware et des couverts dans son sac à dos, ce n’est jamais de trop et ça évite les barquettes de rue, les couverts plastiques, …

D’ailleurs, si vous vous demandez quoi mettre dans votre sac-à-dos pour éviter de laisser des déchets partout où vous passez, rendez-vous sur cet article.

Réduisez vos frais à priori « incompressibles » :  

Réduire des frais incompressibles ? Oui ! En fait, des choses qui peuvent paraitre avantageuses dans votre quotidien en France ne le sont pas lorsque vous partez à l’étranger comme vos frais de banque ou vos frais de roaming à l’étranger !

Concernant vos frais bancaires, il est quand même intéressant de garder votre banque traditionnelle pour payer vos billets d’avion par exemple (Assurance oblige !) et d’avoir une carte de secours au cas où votre carte ne soit pas acceptée dans un distributeur, bloquée par votre banquier un peu trop précautionneux ou juste perdue. Mais, en ce qui concerne le voyage à l’étranger, de nouvelles formes de banques sont bien plus adaptées : Les Banques Mobiles ou les « néo-banques » ! En fonction des marques et des offres, celles-ci vont vous proposer des tarifs attractifs pour les retraits à l’étranger, les taux de changes et le prix de la carte. Pour les voyageurs longue durée et sans domicile fixe, certaines ne demandent même pas de justificatifs de domicile !

Bref, on a cherché quelques comparatifs complets en ligne à découvrir ici. Et, depuis, il semblerait qu’une petite nouvelle soit arrivée et Alex Vizeo l’a testée donc la meilleure explication se trouve sur son blog !

Concernant le « Roaming à l’étranger », on s’est tous fait avoir au moins une fois ! On va être clairs, les opérateurs mobiles ne proposent pas de solution satisfaisante aujourd’hui quand on voyage souvent, longtemps et dans plein de pays différents. Leurs partenariats font que la liste de pays éligibles à leurs forfaits est différente mais jamais complète selon les opérateurs et le plus complet coute près de 160€ par mois ! (Haha !) Selon nous, le plus adapté est le forfait free international qui a une liste de pays plutôt intéressante et qui reste dans des prix normaux (19,99€) et qui vous permet d'avoir 35 jours d'appels et internet illimités par destination.

Si vous êtes satisfait de votre forfait et ne voulez rien changer, il est toujours possible d’acheter une SIM locale pour pouvoir avoir accès à internet et vous les trouverez très souvent directement à la sortie de l’aéroport ! Encore faut-il arriver pendant la journée et que les shops soient ouverts.

Sinon, optez pour la déconnexion totale !  

A LIRE AUSSI:

5 conseils pour optimiser son budget voyage!

Comment limiter ses déchets en voyage?

14 idées cadeau pour un ami voyageur !